Le parc zoologique de Paris, couramment appelé zoo de Vincennes, est un établissement du Muséum National d'histoire naturelle, situé dans le 12eme arrondissement de Paris, dans le bois de Vincennes, qui couvre une superficie de 14,5 hectares. Il comporte un grand rocher artificiel haut de 65 mètres (décor emblématique du parc depuis son ouverture en 1934 et connu populairement comme « le Grand Rocher ») et une serre de 4 000 m2abritant un milieu équatorial.

Devenu vétuste et trop exigu pour ses pensionnaires selon les critères du XXIeme siècle, le zoo de Vincennes a été fermé le 30 novembre 2008. Les travaux de rénovation, commencés le 7 décembre 2011, se sont étalés sur presque deux ans et demi et ont permis aux enclos, entièrement revus et désormais groupés en cinq grands milieux naturels (ou biozones) d'être aux normes modernes pour le confort des animaux, la sécurité du public et lamuséologie. Les travaux terminés, le zoo a été rouvert le 12 avril 2014.

C'est le seul zoo au monde à avoir été entièrement reconstruit, à l'exception de l'entrée Saint-Mandé désormais fermée, du Grand Rocher, de la volière des vautours et des îlots des primates de la zone Guyane-Madagascar. Le zoo a fêté ses 80 ans le 2 juin 2014.

La nouvelle présentation des animaux est organisée en cinq biozones (Patagonie : 7 espèces sur16 570 m2, Savane-Sahel : 44 espèces sur 45 215 m2, Europe : 28 espèces sur 10 800 m2, Guyane : 67 espèces sur 12 530 m2, Madagascar : 30 espèces sur 9 655 m2). D'autres biozones, réalisées sous la seule maîtrise d'ouvrage du Muséum, Afrique équatoriale et éventuellement Australie, devraient être développées ultérieurement, en excluant donc seulement l'Asie qui, avec l'Océanie, est déjà présentée de manière complémentaire à la Ménagerie du Jardin des plantes, avec des animaux comme le panda roux ou la panthère des neiges. Le zoo comporte également une serre tropicale de 4 000 m2 et 16 m de haut ainsi qu'une vingtaine de volières, dont la grande volière de 2 000 m2 qui évoque le delta d'un fleuve africain. Il compte 1 000 animaux de 180 espèces, dont 74 d'oiseaux, 42 de mammifères, 21 de reptiles, 17 d'amphibiens, 15 de poissons et 11 d'insectes et d'arachnides. Il est prévu que des drones volent dans le parc et les enclos, en permettant ainsi de visualiser le point de vue de l’animal, et certains animaux seront équipés de colliers-caméra à des fins scientifiques.

Pour rembourser les travaux (167 millions d'euros dont 10 du Muséum, 30 de l'État et 127 d'une société privée qu'il faut rembourser à tempérament sur 25 ans), les tarifs ont presque quadruplé, passant de six à 23 euros (2014), ce qui correspond à la moyenne haute des zoos européens (31 € au zoo de Londres, 26 € au Zoo de Beauval). Le passe annuel coûte 41 € pour les 3-11 ans, 56 € pour les 12-25 ans et 66 € pour les adultes (en 2014).

 

Tarif
Billet adulte : 23 €, billet réduit adulte : 17,50 €
Billet jeune (12-25 ans) : 17,50 €, billet réduit jeune : 15 €
Billet enfant (3-11 ans) : 15 €, billet réduit enfant : 12 €
Abonnement annuel adulte : 66 €
Abonnement annuel jeune : 56 €
Abonnement annuel enfant : 41 €
 
 

https://www.parczoologiquedeparis.fr/fr

 

0 commentaire



Ajouter un commentaire

Me notifier des nouveaux commentaires :



S'inscrire sans commenter

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 76491
Consultations des 10 dernières minutes : 4
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 17
Nombre de consultations d'hier : 324
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 12
Visiteurs des 60 dernières minutes : 2
Visiteur(s) récents: 2