Le zombie originel provient d’Haïti et aurait été une créature lente, bête et pas particulièrement violente, évoquant l’esclavage forcé et la résurrection chrétienne.
Ces esclaves seraient des corps sans esprit, des coquilles vides et lentes, suite à l'absorption d'une poudre paralysante ayant pour effet de retirer toute subjectivité à sa victime.
Malgré tout, cette notion de zombie originel ne fait pas sens : il n’est pas « un » zombie, tout simplement car la figure a évolué et s’est adaptée aux différentes cultures qui l’auront invoquée.
Le zombie aura incarné, en Occident, la figure d’un châtiment divin et le retour des morts à la vie, la métaphore d’une inquiétude quant à un nouvel avatar de la mort – le sida – et la crainte des recherches sur la biotechnologie.

0 commentaire



Ajouter un commentaire

Me notifier des nouveaux commentaires :



S'inscrire sans commenter

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 132337
Consultations des 10 dernières minutes : 32
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 46
Nombre de consultations d'hier : 122
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 32
Visiteurs des 60 dernières minutes : 2
Visiteur(s) récents: 1