• Musée du Louvre (1er arrondissement)

    133 photos dans 1 sous-album

    - Le musée est ouvert tous les jours de 9h à 18h excepté le mardi. (Fermeture des salles à partir de 17h30.) - Le musée est ouvert en nocturne jusqu'à 21h45 les mercredi et vendredi. (Fermeture des salles à partir de 21h30.) Des mois d'octobre à mars : Le premier dimanche de chaque mois, l'accès aux collections permanentes est gratuit pour tous. Des mois d'avril à septembre : pas de gratuité les premiers dimanches du mois. Billet collections permanentes : 12 euros (tarif 15€) Téléphone : 01 40 20 50 50 http://www.louvre.fr

  • Musée Grévin (9eme arrondissement)

    148 photos

    Adresse : 10 Boulevard Montmartre, 75009 Paris

    Horaires : 10h00 - 19h00

    Téléphone : 01 47 70 85 05

  • Musée Bourdelle (15eme arrondissement)

    24 photos

    16-18 Rue Antoine Bourdelle, 75015 Paris

    Horaires : 10h00 à 18h00

    Téléphone : 01 49 54 73 73

  • Les coulisses de Roland Garros (16eme arrondissement)

    38 photos

    Le stade Roland-Garros est construit, durant l'hiver 1927-1928 afin d'accueillir la finale de la Coupe Davis, en bois et peut accueillir 10 000 spectateurs. Ce stade est utilisé depuis cette même date pour les Internationnaux de France (créés en 1891) qui portent désormais le nom du stade : Internationaux de France de Roland-Garros.

    En 1928 la France doit organiser la finale de la Coupe Davis ramenée en France par les « Mousquetaires ». Les installations existantes étant sous dimensionnées pour cet évènement, on décide de construire un nouveau stade sur un terrain du Stade français. Émile Lesieur, l'international de rugby auteur du premier essai du premier match du premier Tournoi des cind nations, compagnon de Roland Garros dans la promotion HEC 1908, son parrain lors de son adhésion en 1906 au Stade français était devenu en 1928 président de l'association. C'est lui qui a ainsi imposé le nom de son ami aviateur et grand sportif, mort pour la France en combat aérien le 5 octobre 1918, afin d’honorer sa mémoire.

    En 1940, pendant la seconde guerre mondiale, le stade fut utilisé pour parquer des juifs originaires des pays du Reich (Allemagne et Autriche) qui avaient fui le régime nazi.

    Au départ constitué du seul court central, le stade s'est étoffé au cours des années pour arriver aux 24 courts actuels.

    Au milieu des années 1970, le stade compte 9 courts et s’étend sur une superficie de 3,35 hectares. En 1975, le court central connaît ses premiers travaux. Des bureaux de la FFT sont construits sous la tribune C du court central.

    Le court n°1 a été construit entre les éditions 1979 et 1980 du tournoi, sur l’ancien emplacement de deux courts. Il peut alors accueillir 4 500 spectateurs. De plus, on construit trois courts semi-enterrés et on rénove la tribune D du court central. Les travaux sont évalués à 32 millions de francs, soit 4,9 millions d’euros. La superficie du stade Roland-Garros passe de 3,35 à 4 hectares et il compte désormais dix courts.

    Les courts 2, 3 et 4 sont réaménagés en 1983. Entre 1982 et 1986, on construit un mur anti-bruit et des locaux pour les joueurs et la presse. Le Centre national d'entraînement est créé. On étend la superficie à 6 hectares, construit 6 nouveaux courts et rénove trois courts existants. À l'issue de ces travaux, qui ont coûté 52 millions de francs (7,9 millions d'euros), le stade compte 19 courts.

    Entre 1987 et 1991, on détruit et reconstruit la tribune B haute du court central. Est créé un centre de presse organisé sur trois niveaux. En plus, 28 cabines TV sont créées au sommet de la tribune C. La place des Mousquetaires est aménagée en 1989, avec la pose des statues en bronze de René Lacoste, Jean Borotra, Henri Cochet et Jacques Brugnon (les Quatre Mousquetaires du tennis français) créées par le sculpteur italien Vito Tongiani. Le coût de ces travaux s'élèvent à 70 millions de francs (10,7 millions d'euros).

    En 1994, on construit un nouveau central de 10 000 places, qui fut appelé court A jusqu'à ce qu'il prenne en 1997 le nom de Suzanne Lenglen, ancienne joueuse de tennis française et première star internationale du tennis féminin. L'extension du stade comprend également la construction de sept courts en terre battue supplémentaires, portant le nombre total de courts à 23 (18 courts sur lesquels se déroule le tournoi, et 5 courts d'entraînement), d'un double gymnase enterré et de 5 courts en dur. Les coûts de ces travaux, qui ont duré de 1992 à 1994, s'élève à 230 millions de francs (35 millions d'euros). La superficie du stade est alors de 7,9 hectares.

    Le changement le plus notable fut le réaménagement du court central. Après l'édition 1999 du tournoi, les tribunes A et D du court Central sont détruites pour être reconstruites, augmentant le confort mais réduisant la capacité d'accueil du court, qui passe de 16 500 à 15 000 places. Plus de 7 200 m2 de locaux sous la tribune A permettent l'aménagement de grands vestiaires et d'une salle de presse. Les travaux de la tribune D permettent de créer des locaux pour la Fédération qui les utilise pour les opérations de relations publiques des partenaires du tournoi. Deux courts avec tribunes sont construits à la place des courts 5, 6, 7 et 8. Deux restaurants sont créés pour les personnels de l'organisation et des diffuseurs. Un parking est aménagé pour les véhicules techniques. Un nouveau court no 3 est construit en lieu et place des anciens courts no 3 et no 4. Estimés à 50 millions d'euros, ces travaux comprennent aussi la transformation du pavillon fédéral en restaurant : « le Roland Garros ».

    En 2001, le court central prend le nom de Philippe Chatrier, joueur de tennis et dirigeant de la Fédération Française de Tennis et de la Fédération Internationale de Tennis pendant de nombreuses années.

    Entre 2004 et 2008, la tribune C, qui n'avait pas été modifié depuis la construction du central en 1928, est détruite et reconstruite. La galerie B du court Philippe-Chatrier est rénovée.

    Entre 1993 et 2008, la Fédération française de tennis a financé 180 000 000 d’euros dans le stade Roland-Garros.

     

0 commentaire



Ajouter un commentaire

Me notifier des nouveaux commentaires :



S'inscrire sans commenter

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 132322
Consultations des 10 dernières minutes : 31
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 31
Nombre de consultations d'hier : 122
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 32
Visiteurs des 60 dernières minutes : 2
Visiteur(s) récents: 1