Le château de Vincennes est une forteresse située à Vincennes, à l’est de Paris, en France, érigé du XIVe siècle au XVIIe siècleIl est le plus vaste château fort royal français subsistant et, par la hauteur de son donjon, 52 mètres (le plus haut d'Europe), il est une des plus hautes forteresses de plaine d’Europe avec celui de Crest.

La forteresse est située à proximité de la capitale, à environ huit kilomètres de lîle de la Cité. Contrairement à la majorité des châteaux forts, elle n'est pas implantée sur une butte, une colline ou sur le haut d'une falaise, mais sur un plateau calcaire. Elle n'est pas à proximité d'une rivière, juste d'un petit cours d'eau, le ru de Montreuil, ruisseau descendant du plateau de Montreuil qui alimentait les douves dont le trop-plein se dirigeait ensuite vers Paris et se jetait dans le lac de Saint-Mandé.

Au Moyen-Âge, époque de la construction, le site était couvert par une forêt pleine de gibier. Depuis le XIXe siècle, les alentours du château sont urbanisés, il ne reste de la forêt que le bois de Vincennes.
 

Cette forteresse a plus l'apparence d'une vaste cité fortifiée ou d'une « résidence royale fortifiée » que d'un château fort. Si ce château n'est à l'origine qu'un simple manoir, il a très tôt vocation à abriter, pendant de longues périodes, la famille royale avec toute sa domesticité, une partie de l'administration du royaume et l'armée nécessaire pour sa défense.

Il est composé d'un long mur d'enceinte, flanqué de trois portes et de six tours de 42 mètres de hauteur, qui se développe sur plus d'un kilomètre et qui protège un espace rectangulaire de plusieurs hectares (330 × 175 m). La place ainsi protégée est occupée par le donjon haut de 52 mètres au-dessus du sol de la cour, des bâtiments civils, administratifs et militaires et une chapelle. Au Moyen-Âge, l'ensemble permettait de vivre sur place à plusieurs dizaines de milliers de personnes. Quand Jacques Androuet du Cerceau dessine le château dans l'album Le premier volume des Plus excellents bastiments de France, en 1576, l'enceinte est encombrée ; « elle renferme une véritable ville ». Le donjon a été conçu pour abriter le roi de France en cas de danger. Il est à lui seul une place forte. De larges douves, un châtelet et deux ponts-levis assurent sa défense. Le niveau le plus bas sert de réserve d'eau et de vivres. Le premier et le deuxième étage sont les appartements royaux. Les trois autres niveaux supérieurs accueillent les domestiques et les militaires.

0 commentaire



Ajouter un commentaire

Me notifier des nouveaux commentaires :



S'inscrire sans commenter

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 159202
Consultations des 10 dernières minutes : 11
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 64
Nombre de consultations d'hier : 427
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 248
Visiteurs des 60 dernières minutes : 33
Visiteur(s) récents: 4