• Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre (18eme arrondissement)

    15 photos

    La Basilique du Sacré-Cœur, dite du Vœu national, située au sommet de la butte Montmartre, dans le 18e arrondissement, est un édifice religieux parisien majeur.

    Sa construction suit l'après-guerre de 1870. Elle est déclarée d'utilité publique par une loi votée le 24 juillet 1873 par l'Assemblée nationale de 1871. Elle s'inscrit dans le cadre d'un nouvel "ordre loral" faisant suite aux événements de la Commune de Paris, dont Montmartre fut un des hauts lieux. Avec plus de dix millions de pèlerins et visiteurs par an (données 2006), c'est le second monument religieux de France le plus visité après la cathédrale Notre-Dame de Paris. La première pierre est posée le 16 juin 1875. L'intérieur de la nef est inauguré en 1891. Le campanile (clocher) est terminé en 1912, mais il faut attendre 1914 pour que l'ensemble de la façade soit achevé. La consécration, initialement prévue le 17 octobre 1914, est reportée à cause de l'entrée en guerre. Elle a lieu le 16 octobre 1919, célébrée par le cardinal Vico, en présence du cardinal Amette, archevêque de Paris, et de nombreux évêques, dignitaires ecclésiastiques, membres du clergé, personnalités civiles et simples fidèles. L'église est alors érigée en basilique mineure. Le bâtiment est officiellement achevé en 1923 avec la finition de la décoration intérieure. La basilique n'a pas du plan basilical, ni d'une structure basilicale. Elle est en forme de croix grecque, ornée de quatre coupoles ; son dôme central, haut de 83 m, est surmonté d'un lanteneau formé d'une colonnade. Le style éclectique architectural de l'édifice, s'inspirant de l'architecture romane, de l'architecture byzantine, et particulièrement de la cathédrale Saint-Front de Périgueux, a influencé plusieurs autres édifices religieux du xxe siècle (basilique Sainte-Thérèse de Lisieux). Contrairement à la plupart des églises qui ont traditionnellement une orientationEst-Ouest, celle de la basilique est Nord-Sud, tournée vers le centre de Paris, plus particulièrement de Notre-Dame qui est située dans l'alignement de l'édifice. La pierre blanche retenue pour la construction provient des carrières de Château-Landon et de Souppes-sur-Loing. Elle a été retenue par l'architecte Paul Abadie pour ses qualités de dureté et d'auto-nettoiement au contact de l'eau.

     

  • Cathédrale Notre-Dame de Paris (4eme arrondissement)

    37 photos

    La cathédrale Notre-Dame de Paris est la cathédrale de l'archidiocèse de Paris, en France. Elle est située à l'est de l'île de la Cité, dans le 4e arrondissement de Paris. Sa façade occidentale domine le parvis Notre-Dame - Place Jean-Paul II. La construction de la cathédrale, lancée sous l'impulsion de l’évêque Maurice de Sully, s'est étendue sur plus de deux siècles, de 1163 au milieu du XIVe siècle. Le style n’est donc pas d’une uniformité totale : elle possède ainsi des caractères du gothique primitif (voûtes sexpartites de la nef) et du gothique rayonnant. Les deux rosaces qui ornent chacun des bras du transept sont parmi les plus grandes d'Europe, et mesurent chacune 13 mètres de diamètre. Elle fut lors de son achèvement l'une des plus grandes cathédrales d’occident. Après la tourmente révolutionnaire, la cathédrale a subi de 1844 à 1864 une restauration importante et parfois controversée dirigée par l’architecte Viollet-le-Duc, qui y a incorporé des éléments et des motifs inédits. La cathédrale est depuis sa construction un des monuments les plus emblématiques de Paris. Longtemps plus haute construction de la ville, elle tient une place symbolique de premier rang dans son image. À la fois édifice religieux et culturel, elle a souvent été au cœur de l’histoire de France. Paroisse royale au Moyen Âge, c’est dans la cathédrale que s’est notamment déroulé l’arrivée de la Sainte Couronne en 1239, le sacre de Napoléon 1er en 1804, les funérailles de François Mitterrand, ou encore le Te Deum célébré à la libération de Paris en 1944. L'église accueille aujourd’hui plus de vingt millions de visiteurs par an (dont quatorze qui entrent dans la cathédrale), ce qui en fait le monument le plus visité de Paris et de toute l’Europe. Bénéficiant d'un dynamisme nouveau et vivace, elle a fêté en 2013 le 850e anniversaire de sa construction. Notre-Dame est le lieu historique d'un grand nombre d'événements religieux et politiques de l’histoire de France : Saint Louis, y dépose la couronne d'épines du Christ en 1239, en attendant l’achèvement de la construction de laSainte-Chapelle. Philippe le Bel y ouvre les premiers États généraux du Royaume de France en 1302. Couronnement du roi Henri IV d'Angleterre en 1431, vers la fin de la guerre de Cents Ans (1337-1453), à l’âge de dix ans. Il ne fut jamais reconnu. Charles VII  avait déjà été couronné roi de France en 1429 à Reims. En 1447, Charles VII célèbre par un Te Deum la reprise de Paris. Ouverture du procès de réhabilitation de Jeanne d'Arc en 1456. Mariage de Marguerite de Valois et de Henri de Navarre (futur Henri IV), le 18 août 1572 (six jours avant le massacre de la Saint-Barthélemy). Henri IV y rend grâce pour la reconquête de Paris après cinq ans de soulèvement ligueur, le 22 mars1594. En 1660 : Te Deum célébré à l’occasion dumariage de Louis XIV. Le duc du Luxembourg, futur maréchal, surnommé le tapissier de Notre-Dame, apporte ici les drapeaux ennemis. Le décadi 20 brumaire an II (10 novembre 1793), Notre-Dame est transformée en Temple de la Raison par la Commune de Paris, afin d'y pratiquer le culte de la Raison et de l'Être suprême. Napoléon Bonaparte s’y sacre empereur des Français, en présence du pape Pie VII le 2 décembre1804. Mariage de Napoléon III le 30 janvier 1853 Baptème du Prince impérial en 1856. Accueil solennel du maréchal Pétain, en avril 1944, par le cardinal Suhard, archevêque de Paris.  Le 26 août 1944 un Magnificat est chanté pour la Libération de Paris,  en présence du général de Gaulle et du général Leclerc. Funérailles nationales de : Maurice Barrès (1923), maréchal Foch (1929), maréchal Joffre (1931), maréchal Leclerc de Hautecloque (1947), maréchal de Lattre de Tassigny (janvier 1952). Cérémonies d’hommage national : Charles de Gaulle,  Georges Pompidou (avril 1974), François Mitterrand (janvier 1996). 1980 et août 1997, visites du pape Jean-Paul II. 26 janvier 2007, funérailles de l'abbé Pierre. Septembre 2008, visite du pape Benoit XVI. 22 octobre 2008, messe de Requiem le jour des obsèques de Sœur Emmanuelle. Cérémonie œcuménique le 3 juin 2009 pour les victimes du vol 447 Air France  Rio-Paris. Célébration du 850e anniversaire de la cathédrale du 12 décembre 2012 au 24 novembre2013. Le 21 mai 2013, l’écrivain essayiste Dominique Venner se suicide en se tirant une balle dans la tête devant l’autel. Ces faits, très rares, ne sont pourtant pas une première : le 11 février 1931, une jeune intellectuelle mexicaine en exil à Paris se tire une balle en plein cœur dans la cathédrale ; le 6 février 2013, un homme est découvert un couteau planté en travers de la gorge agenouillé en position de prière.
    Principales dimensions :
    longueur : 127 mètres largeur : 48 mètres hauteur des tours : 69 mètres hauteur de la flèche : 96 mètres largeur de la façade : 43,5 mètres hauteur de la façade sans les tours : 45 mètres longueur du chœur: 38 mètres largeur du chœur: 12 mètres longueur de la nef : 60 mètres largeur du vaisseau central de la nef : 13 mètres largeur de chacun des collatéraux : 5,9 mètres hauteur sous toit de la nef : 43 mètres hauteur sous voûte de la nef et du chœur : 33 mètres hauteur sous voûte des collatéraux extérieurs : 10,1 mètres hauteur sous voûte des collatéraux intérieurs : 10,5 mètres hauteur sous voûte des tribunes : 8 mètres hauteur des clochers : 69 mètres profondeur (largeur) des tribunes : 5,9 mètres longueur du transept: 48 mètres largeur du transept : 14 mètres nombre de fenêtres : 113 nombre de colonnes et piliers : 75 superficie intérieure : 4 800 m2 superficie totale : 5 500 m2 (à comparer aux 7 700 m2 d'Amiens) superficie des points d'appui : 816,4 m2 diamètre des rosaces nord et sud : 13,10 mètres (contre 13,36 mètres pour la grande rosace de Notre-Dame de Chartres) diamètre de la rosace ouest : 9,70 mètre  

0 commentaire



Ajouter un commentaire

Me notifier des nouveaux commentaires :



S'inscrire sans commenter

Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 142255
Consultations des 10 dernières minutes : 13
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 14
Nombre de consultations d'hier : 13
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 17
Visiteurs des 60 dernières minutes : 2
Visiteur(s) récents: 1